Voyage

Pour beaucoup, Hong Kong, c’est le stage de Fei Long. Pour d’autres, la ville de Bruce Lee. Mais pour Square Enix, c’est le nouveau terrain de jeu de Sleeping Dogs, leur nouvelle production récupérée après qu’Activision ait décidé d’annuler True Crime : Hong Kong. Ceux qui suivent assidument JEUXACTU savent que nous nous sommes rendus là-bas il y a quelques semaines pour découvrir les nouvelles ambitions du jeu. Suite à notre petite escapade, nous avons rédigé une preview complète afin de vous donner nos nouvelles impressions, mais aussi réalisé un reportage, actuellement en cours de montage. Aussi, pour vous faire patienter jusqu’à la publication de cette vidéo qui s’annonce des plus exotiques, on avait envie de vous faire partager cette sélection de photos prises par mes soins. Enjoy !

Hong Kong vu depuis le célèbre Victoria's Peak

 

 

 

 

 

 

 

Poser aux côtés de la statue de Bruce Lee et mourir...

 

 

 

 

 

 

 

Hong Kong : entre tradition et modernité...

 

 

 

 

 

 

 

Il fait chaud au Fire House...

 

 

 

 

 

 

 

Petite bagarre sur les toits...

 

 

 

 

 

 

 

Attention, serpent méchant !

 

 

 

 

 

 

 

En plein coeur des Triades de Sleeping Dogs

 

 

 

 

 

 

 

La Fureur du Crapaud (Enter the Frog en VO)

Ce n’est un secret pour personne, notre absence au dernier Tokyo Game Show a généré une grande frustration chez nous… Si nous avions toutefois de bonnes raisons de ne pas nous rendre au Japon en septembre dernier, nous avons été grandement frustrés d’avoir manqué ce salon si atypique et chaleureux, et de ne pas vous avoir fait découvrir Tokyo et ses alentours comme chaque année.

Depuis quelques mois, le dimanche, le public peut à nouveau circuler librement sur l'axe principal d'Akihabara...

Vous pouvez donc imaginer notre bonheur de nous retrouver en ce mois de janvier 2012 au pays du Soleil-Levant pour un événement de grande envergure : la découverte des coulisses du développement d’Asura’s Wrath, l’un des titres que nous attendons avec grande impatience cette année. Ce voyage, organisé par Capcom, est avant-tout le fruit d’une demande régulière de notre part, celle de JEUXACTU (les confrères qui nous accompagnent peuvent nous remercier), de pouvoir visiter les studios de CyberConnect2.

Après 12h de vol, me voilà arrivé à mon ryokan préféré, situé dans les quartiers d'Ikebukuro...

Contrairement au grands éditeurs japonais tels que Nintendo, SEGA, Konami, Capcom, SNK Playmore pour ne citer qu’eux, basés entre Tokyo, Kyoto et Osaka, CyberConnect2 a posé ses quartiers du côté de Fukuoka, une ville située tout au sud de l’archipel nippon, à quelques centaines de kilomètres de la Corée du Sud. Une grande première pour la presse française qui découvrira l’antre de ce studio mythique, mené par le folklorique Hiroshi Matsuyama, les 18 et 19 janvier 2012.

On peut déjà trouver des flyers pour Street Fighter X Tekken et Asura's Wrath dans les boutiques de jeux vidéo

Mais avant de nous rendre là-bas, nous avons fait un petit détour du côté de Tokyo pour nous ressourcer dans un premier temps, faire quelques courses utiles (comme acheter une PS Vita à 21 000 yens) et découvrir la capitale japonaise en plein hiver. Une grande première pour moi car j’ai toujours visité le Japon en période estivale. Ah oui, dernière chose qui a son importance : j’ai utilisé le « nous » durant tout ce billet, mais sachez que je suis tout seul ici, à Tokyo en tant que JRI. Ca va pas être coton…

Par Maxime Chao

Même avec des températures négatives, les filles à Tokyo portent des mini-shorts... (vive le Japon !)

Les internautes qui ont l’habitude de suivre nos pérégrinations le savent : le Tokyo Game Show est un événement incontournable auquel JEUXACTU participe chaque année. Premier membre de l’équipe à avoir posé ses pieds sur les terres nippones en 2006, Maxime s’est depuis entouré de Marcus et et de moi-même pour vous faire découvrir les dernières productions présentées là-bas. Mais bien au-delà du cadre vidéoludique dans lequel s’enferment la majorité des journalistes du milieu, ce sont surtout nos visites de Tokyo qui sont devenues une coutume made in JEUXACTU, avant qu’elle ne soit copiée partout ailleurs…

L'équipe de JEUXACTU fêtant la fin du Tokyo Game Show 2010

Le séisme qui a frappé le Japon le 11 mars dernier, et provoqué un accident nucléaire à Fuskushima sans précédent, a contraint l’équipe à revoir sa position quant au déplacement au Tokyo Game Show cette année. Si Maxime et moi étions prêts à accueillir un troisième bras, le reste de l’équipe (dont Marcus et Laure, notre monteuse en chef) a fait part de ses inquiétudes légitimes. Un choix que nous respectons entièrement, même si nous avons tenté de les convaincre à de nombreuses reprises. Evidemment, partir avec une équipe réduite et amputée de ses meilleurs atouts était inconcevable. Maxime était prêt à s’improviser monteur, mais encore une fois, la réalité a rattrapé nos illusions. La décision fut difficile, surtout pour Maxime qui a une profonde affection pour le Japon et ce salon vraiment atypique. Je ne vous cacherai pas que moi-même, j’ai un pincement au coeur quant à l’idée de ne pas fouler le sol japonais, surtout quand on sait que d’autres confrères y sont déjà… Mais la période chargée qui s’annonce et les projets que nous préparons pour 2012, sont aussi d’autres raisons qui expliquent notre absence du TGS cette année. Pas de téléportation donc, ni de fous rires comme c’est systématiquement le cas lorsque nous nous rendons au Japon, mais soyez assurés que nous ferons de notre mieux pour couvrir l’événement depuis nos bureaux parisiens. Maxime n’aura qu’à mater les babes japonaises qui traînent dans le 13 à Paris. Oui, c’est beaucoup moins sexy du coup… En attendant notre retour au pays du Soleil-Levant d’ici 2012, vous pouvez toujours revoir notre mémorable visite de Tokyo et de ses alentours de 2010. Nostalgie quand tu nous tiens…

Par Laurely Birba

Cette charmante hôtesse qui accompagne Maxime ne vient pas de Paris XIII...

 

Après 12 heures de vol où j’ai pris plaisir à regarder des films bien moisis tels que Monsieur Papa (de et avec Kad Merad) et d’autres plus sympathiques comme le dernier Woody Allen, Midnight à Paris, et Les Femmes du 6ème étage avec Fabrice Luchini, nous voilà enfin arrivés à Los Angeles. Un retour qui fait plaisir puisque la dernière fois où je me suis rendu dans la cité des anges, c’était pour l’E3 2011 et autant vous dire que le rythme lors d’un salon comme celui-là n’est pas de tout repos. Cela dit, le programme cette semaine n’est pas une partie de plaisir car nous avons un programme relativement chargé. Entre la conférence de presse, les nombreuses interviews, le tournoi à suivre, nos sessions de jeu et les activités à couvrir, il va falloir encore courir à droite et à gauche pour ne rien louper.

 

Venice Beach et ses immenses plages à perte de vue...

 

Heureusement, Activision a eu la délicatesse de nous offrir une journée et demi de temps libre, afin de nous permettre de nous remettre du décalage horaire, mais surtout faire quelques images de la ville de Los Angeles pour illustrer notre futur reportage vidéo. Aussi, avec Thomas et accompagné de quelques confrères comme Hubert de Gamekult, nous nous sommes rendus à Venice Beach, véritable lieu touristique où les grandes plages et leurs palmiers offrent un paysage unique. Fan des Red Hot Chili Peppers, je n’ai pas pu m’empêcher de retrouver l’immeuble où a été tourné le dernier clip du groupe : The Adventures of Rain Dance Maggie. Après 2 bonnes heures de marche, nous avons rejoint Santa Monica et sa célèbre jetée et c’est là-bas que nous avons décidé de casser la croûte. Vint ensuite l’incontournable séance de shopping pour faire quelques achats sur la célèbre promenade de Third Street. C’est là-bas que nous avons croisé la route de Mario Van Peebles sur la terrasse d’un café. Seul et lisant son journal, il s’est prêté à la petite séance de photos, avant de nous avouer qu’il parlait un peu le « franglais » et qu’il est en train de préparer trois projets pour le cinéma.

 

Le 30 juillet dernier, les Red Hot Chili Peppers tournaient le clip de The Adventures of Rain Dance Maggie sur le toit de cet immeuble à Venice Beach...

Aux côtés de Mario Van Peebles, rencontré sur la terrasse d'un café à Santa Monica...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puisque Thomas, notre cadreur, découvrait Los Angeles pour la première fois, je l’ai emmené du côté de Hollywood Boulevard pour qu’il puisse véritablement s’imprégner de la couleur locale et constater à quel point ce quartier de Los Angeles n’est qu’une sorte de Disneyland grandeur nature. Certes le Walk of Fame fait partie des lieux à découvrir quand on se rend ici, mais on se rend rapidement compte que tout ceci n’est qu’un attrape-touristes. Qu’importe, une fois nos images en boîte, nous avons pu retourner à notre hôtel où nous attendait Activision pour nous emmener là voir le hangar où se déroulera le salon Call of Duty XP. Pour la suite de l’événement, c’est sur le site que ça passe.

Par Maxime Chao

 

 

Pour Thomas, la vie c'est aussi comme une boîte de chocolats...

Thomas découvrant et immortalisant le Walk of Fame de Hollywood Boulevard