Archives

All posts for the month septembre, 2011

JEUXACTU sur Game One, ce n’est pas pour vous annoncer l’arrivée de nos émissions sur la chaîne 100% digitale, je vous rassure, mais plutôt une façon subtile de vous dire que nous avons pu participer à la première émission de débat animée par Marcus. En effet, lundi 26 septembre 2011, aux alentours de 15h00, a eu lieu le tournage de cette première émission baptisée « Le Débat ». C’est au Studio 107 de la Plaine Saint-Denis que je me suis rendu pour discuter et surtout débattre de différents sujets, en compagnie de Cédric Ingrand (journaliste et animateur chez LCI) Anh Phan (Rédacteur en Chef du Journal du Geek) et Julien Chièze (Co-fondateur Gameblog.fr). Ensemble, nous avons refait le monde le temps de 52 minutes…

L'indispensable séance de maquillage...

Nous avons parlé en effet du Tokyo Game Show 2011. Fallait-il y aller ? Vaste question, surtout après l’incident nucléaire qui a frappé le Japon et principalement Fukushima. Vu notre dernier billet sur le blog de la rédaction, vous devez déjà avoir une petite idée de ma réponse à la question. Nous avons ensuite embrayé sur Nintendo et son hégémonie remis en question. Une 3DS qui ne se vend pas, des smartphones qui piétinent de façon conséquente sur le marché des consoles portables, une Wii U qui a fait un flop à l’E3 dernier. La question mérite en effet d’être posée. Le départ inattendu de Steve Jobs de la direction d’Apple fut aussi un autre sujet de discussion, sans oublier non plus la question débile (et surprise) de Marcus. Chaque sujet a donc fait l’objet d’un débat de 10 minutes, avec une prise de voix équilibrée entre chaque intervenant.

Petits réglages techniques avant le début de l'émission...

L’ambiance était d’ailleurs glaciale. Non pas parce qu’on ne s’entendait pas, mais parce que Pierre Boulay, le réalisateur, avait décidé de refroidir la pièce à 15° en faisant joujou avec la clim’. La raison ? Nous garder bien frais pendant les réglages techniques et nous empêcher de nous dormir sur place. On appelle ça la technique à la PPDA, paraît-il. Toujours est-il que ce fut un véritable plaisir que de participer à cette première émission de débat et je tiens à nouveau à remercier Alex Nassar, le producteur de l’émission, et Marcus de m’avoir gentiment invité. A renouveler quand vous voulez les gars ! La première émission « Le Débat » sera diffusée demain, mercredi 28 septembre 2011, à 15h50 et rediffusée jeudi 29 septembre à 21h30 puis samedi 1er octobre à 13h55. Vous n’avez donc plus aucune raison de la manquer !

Par Maxime Chao

Cédric de LCI et Anh du Journal du Geek attendant le début de l'émission...

Les internautes qui ont l’habitude de suivre nos pérégrinations le savent : le Tokyo Game Show est un événement incontournable auquel JEUXACTU participe chaque année. Premier membre de l’équipe à avoir posé ses pieds sur les terres nippones en 2006, Maxime s’est depuis entouré de Marcus et et de moi-même pour vous faire découvrir les dernières productions présentées là-bas. Mais bien au-delà du cadre vidéoludique dans lequel s’enferment la majorité des journalistes du milieu, ce sont surtout nos visites de Tokyo qui sont devenues une coutume made in JEUXACTU, avant qu’elle ne soit copiée partout ailleurs…

L'équipe de JEUXACTU fêtant la fin du Tokyo Game Show 2010

Le séisme qui a frappé le Japon le 11 mars dernier, et provoqué un accident nucléaire à Fuskushima sans précédent, a contraint l’équipe à revoir sa position quant au déplacement au Tokyo Game Show cette année. Si Maxime et moi étions prêts à accueillir un troisième bras, le reste de l’équipe (dont Marcus et Laure, notre monteuse en chef) a fait part de ses inquiétudes légitimes. Un choix que nous respectons entièrement, même si nous avons tenté de les convaincre à de nombreuses reprises. Evidemment, partir avec une équipe réduite et amputée de ses meilleurs atouts était inconcevable. Maxime était prêt à s’improviser monteur, mais encore une fois, la réalité a rattrapé nos illusions. La décision fut difficile, surtout pour Maxime qui a une profonde affection pour le Japon et ce salon vraiment atypique. Je ne vous cacherai pas que moi-même, j’ai un pincement au coeur quant à l’idée de ne pas fouler le sol japonais, surtout quand on sait que d’autres confrères y sont déjà… Mais la période chargée qui s’annonce et les projets que nous préparons pour 2012, sont aussi d’autres raisons qui expliquent notre absence du TGS cette année. Pas de téléportation donc, ni de fous rires comme c’est systématiquement le cas lorsque nous nous rendons au Japon, mais soyez assurés que nous ferons de notre mieux pour couvrir l’événement depuis nos bureaux parisiens. Maxime n’aura qu’à mater les babes japonaises qui traînent dans le 13 à Paris. Oui, c’est beaucoup moins sexy du coup… En attendant notre retour au pays du Soleil-Levant d’ici 2012, vous pouvez toujours revoir notre mémorable visite de Tokyo et de ses alentours de 2010. Nostalgie quand tu nous tiens…

Par Laurely Birba

Cette charmante hôtesse qui accompagne Maxime ne vient pas de Paris XIII...

 

Skip The Use, c’est tout simplement l’un des groupes de rock français les plus en vogues et les plus prometteurs qu’on n’ait pu entendre depuis quelques années. Que voulez-vous, FFF ayant visiblement éteint leurs amplis pour de bon et Noir Désir « prenant leur temps pour sortir leur nouvel album », on peut compter sur ce jeune groupe lillois mené par leur charismatique chanteur Mathieu Monnaert (renommé en Mat Bastard pour faire genre), qu’on avait déjà vu à l’oeuvre avec Carving entre 1994 et 2004.

Une petite photo pour immortaliser leur passage à la rédac'

Pour être tout à fait honnête avec vous, je ne connaissais guère Skip The Use (et non Skipe – private joke) jusqu’à l’année dernière, lorsqu’ils ont clôturé le FIFA 11 VIP Contest qui s’était déroulé au VIP Room en septembre 2010. Pourtant, dès leur premier morceau, ce fut le coup de foudre ! Ce groove et cette énergie sur scène sortie de nulle part m’a carrément scotché sur place, à tel point que le lendemain, j’étais en train de chiner les boutiques de musique à la recherche de leur album éponyme. Grande fut la difficulté à le trouver dans les bacs puisque le label de l’époque, Calysta, n’avait guère publier de nombreux exemplaires. Oui, car depuis que Skip The Use s’est fait connaître du grand public et Universal Music s’est intéressé au groupe, au point de leur proposer de faire partie de leurs nouveaux protégés. Parenthèse fermée. J’en reviens à ma difficulté à trouver l’album en boutiques… Ah oui ! Et bien, sachez que c’est au Virgin des Grands Boulevards que j’ai pu trouver mon bonheur. Depuis, c’est l’éclate totale dans mes oreilles, que ce soit avec mon iPhone ou dans ma voiture, le groupe ne quitte plus ma discographie portable. Il faut bien avouer que des titres tel que « Give me » a de quoi mettre de bonne humeur et son clip, l’original, pas celui remanié par Universal, est aussi frais que leur son venu d’ailleurs.

 

Vous pouvez donc imaginer mon bonheur quand j’ai su que Skip The Use allait débarquer à la rédaction de MusiqueMag, ce vendredi 9 septembre 2011 pour une session acoustique. Comme prévu, ils sont arrivés aux alentours de 16h30 pour nous chanter deux morceaux en live et répondre à une petite interview, que vous pourrez retrouver prochainement sur MusiqueMag. Pour le coup, seuls Mat et Yann Stefani, le guitariste, avaient fait le déplacement. Je n’ai pas vraiment eu le temps de taper la discute avec eux, mon emploi du temps de la journée était plus que chargé et ces messieurs, certainement pressés de repartir à leurs occupations quotidiennes. Toujours est-il que j’ai pris le temps de les écouter et de poser avec eux afin d’immortaliser ce moment. J’espère les revoir prochainement, en live de préférence, en attendant l’arrivée de leur prochain album prévu cette année. Un LP, Sound from the Shadow, arrivera dans les bacs et en digital le 19 septembre prochain et il est même déjà possible d’écouter un premier morceau sur le blog officiel du groupe. Petite anecdote sympa : en likant leur page Facebook, j’ai pu voir que Skip The Use aimait aussi les Arctic Monkeys, un autre groupe que j’affectionne tout particulièrement. Comme quoi, il n’y a jamais de hasard…

Par Maxime Chao

 

Le premier album Skip The Use : de l'énergie et du rock à revendre !

Liste des titres de l’album Skip The Use

1. Bastard Song
2. She’s My Lady
3. Bullet
4. Dr House
5. Give Me
6. Antislavery
7. Off Me
8. Don’t Want To Be A Star
9. Hell Parade
10. You Are
11. My Generation
12. Unbreakable

 

"Par le pouvoir du crâne ancestral, je détiens la toute-puissance !"

Ce qui est bien dans le métier de journalistes de jeux vidéo, c’est qu’on peut profiter des petits cadeaux que peuvent nous offrir les éditeurs. Ces fameux goodies que les joueurs s’arrachent parfois à prix d’or sur eBay, ou lorsqu’ils ont l’occasion d’aller faire un tour du côté du Japon. C’est la petite surprise de la journée quand on a déballé le gros carton que THQ nous a envoyé pour la sortie de Warhammer 40.000 : Space Marine, puisque nous avons eu le plaisir de découvrir le fameux chainsword du jeu, version grandeur nature ! Le genre de trucs qui a rendu Johnny John, l’un de nos monteurs-cadreurs, fou de joie, à l’idée qu’il pourrait ramener ça chez lui. Dans ses rêves ! L’objet de toutes les convoitises du moment va rester à la rédac’ et me servira pour martyriser mes collègues. Parce que oui, j’aime ça ! La preuve en photos… 😛

Par Maxime Chao

 

Laurely prêt à en découdre !

Laurely se faisant martyriser par Maxime

 

 

 

 

Après 12 heures de vol où j’ai pris plaisir à regarder des films bien moisis tels que Monsieur Papa (de et avec Kad Merad) et d’autres plus sympathiques comme le dernier Woody Allen, Midnight à Paris, et Les Femmes du 6ème étage avec Fabrice Luchini, nous voilà enfin arrivés à Los Angeles. Un retour qui fait plaisir puisque la dernière fois où je me suis rendu dans la cité des anges, c’était pour l’E3 2011 et autant vous dire que le rythme lors d’un salon comme celui-là n’est pas de tout repos. Cela dit, le programme cette semaine n’est pas une partie de plaisir car nous avons un programme relativement chargé. Entre la conférence de presse, les nombreuses interviews, le tournoi à suivre, nos sessions de jeu et les activités à couvrir, il va falloir encore courir à droite et à gauche pour ne rien louper.

 

Venice Beach et ses immenses plages à perte de vue...

 

Heureusement, Activision a eu la délicatesse de nous offrir une journée et demi de temps libre, afin de nous permettre de nous remettre du décalage horaire, mais surtout faire quelques images de la ville de Los Angeles pour illustrer notre futur reportage vidéo. Aussi, avec Thomas et accompagné de quelques confrères comme Hubert de Gamekult, nous nous sommes rendus à Venice Beach, véritable lieu touristique où les grandes plages et leurs palmiers offrent un paysage unique. Fan des Red Hot Chili Peppers, je n’ai pas pu m’empêcher de retrouver l’immeuble où a été tourné le dernier clip du groupe : The Adventures of Rain Dance Maggie. Après 2 bonnes heures de marche, nous avons rejoint Santa Monica et sa célèbre jetée et c’est là-bas que nous avons décidé de casser la croûte. Vint ensuite l’incontournable séance de shopping pour faire quelques achats sur la célèbre promenade de Third Street. C’est là-bas que nous avons croisé la route de Mario Van Peebles sur la terrasse d’un café. Seul et lisant son journal, il s’est prêté à la petite séance de photos, avant de nous avouer qu’il parlait un peu le « franglais » et qu’il est en train de préparer trois projets pour le cinéma.

 

Le 30 juillet dernier, les Red Hot Chili Peppers tournaient le clip de The Adventures of Rain Dance Maggie sur le toit de cet immeuble à Venice Beach...

Aux côtés de Mario Van Peebles, rencontré sur la terrasse d'un café à Santa Monica...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puisque Thomas, notre cadreur, découvrait Los Angeles pour la première fois, je l’ai emmené du côté de Hollywood Boulevard pour qu’il puisse véritablement s’imprégner de la couleur locale et constater à quel point ce quartier de Los Angeles n’est qu’une sorte de Disneyland grandeur nature. Certes le Walk of Fame fait partie des lieux à découvrir quand on se rend ici, mais on se rend rapidement compte que tout ceci n’est qu’un attrape-touristes. Qu’importe, une fois nos images en boîte, nous avons pu retourner à notre hôtel où nous attendait Activision pour nous emmener là voir le hangar où se déroulera le salon Call of Duty XP. Pour la suite de l’événement, c’est sur le site que ça passe.

Par Maxime Chao

 

 

Pour Thomas, la vie c'est aussi comme une boîte de chocolats...

Thomas découvrant et immortalisant le Walk of Fame de Hollywood Boulevard